jeudi 15 janvier 2009

Une autre gang de chialeux

Moi qui pensais que ce n'était que les Québécois qui chialaient sur la météo, eh bien les Chicagoans ne semblent pas donner leur place aussi!

À lire, le texte ici, où le journaliste demande le plus sérieusement du monde "Pourquoi vivons-nous ici?". C'est drôle, car c'est exactement la question que j'entendais l'hiver dernier, alors que nous battions des records de précipitations de neige.

Et les réponses des gens sont parfois bien drôles. Certains disent que s'ils pouvaient déménager au chaud demain matin, ils le feraient. D'autres parlent de l'été extraordinaire à Chicago qui permet d'endurer l'hiver glacial. Enfin, d'autres disent que ça pourrait être pire, on pourrait vivre à Milwaukee, St. Paul ou Fargo, au Dakota!

2 commentaires:

Aurélie a dit…

Bon, tu viens de trouver un défaut à Chicago! Y'était temps! Eux autres aussi sont chialeux! Yé!

Ça toujours l'air plus beau chez les voisins!

chantal a dit…

hum! disons qu`avec des -47 , ils ont de bonnes raisons de chiauler un p`tit peu mais tu vivras autre chose à Londres car eux ce n`est pas le froid mais la pluie très souvent alors si on fait un bilan je crois que l`on est pas mal de chiauleux sur la planète et cela concerne souvent la météo (pluie-neige-froid -humidité -vent - verglas ou trop de chaleur et bla, bla , bla ...