jeudi 28 août 2008

On es-tu bien?

À l'heure où j'écris, ma soeur Aurélie a quitté Chicago depuis déjà quelques heures, car c'est ce matin qu'elle prenait l'avion à l'aéroport O'Hare. Ce qu'il y a de bien ici, c'est que le métro se rend directement à l'aéroport. Mais de chez moi, il faut prendre un autobus pendant une bonne demi-heure, suivi du métro. Résultat, un trajet d'environ une heure. Je l'ai fait ce matin aller-retour. À 7h AM. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour sa petite soeur.


Hier, pour la dernière journée de son séjour, nous avons décidé d'aller louer un vélo au centre-ville. Puisque nous avions fait pas mal toutes les activités prévues au programme, j'avais pensé que se promener sur le bord du lac à vélo serait une bonne façon de conclure son voyage. Et pour ce faire, nous n'avons pas choisi deux simples vélos. Non monsieur. Nous y sommes allés en grand avec un tandem. Eh oui, le moyen de transport tout désigné des couples et/ou touristes. Combien de fois avons-nous l'occasion de se promener en tandem, hein? Et aussi ridicule que cela peut paraître parfois, on a vraiment eu du fun.



Sur le bord du lac Michigan existe une piste cyclable de 16 milles de long appelée Lakefront Trail. J'avais déjà fait la partie nord en roller-blades et nous nous sommes donc attaquées à la partie sud. Pendant la première demi-heure, on s'affairait davantage à essayer de tenir en équilibre sur le tandem que d'admirer le paysage (ben non, ce n'était pas si compliqué). Étant donné que je connais un tantinet davantage le chemin, c'est moi qui oeuvrais à titre de conducteur du tandem (car on s'entend que la personne à l'arrière n'a pas grand chose à faire, à l'avant, tu dirige le vélo, tu freines et tu changes les vitesses, c'est bien plus de responsabilités!).



On avait le vélo pendant 4 heures et la durée fut parfaite. On a eu le temps de pédaler en masse, de s'arrêter pour casser un peu la croûte et prendre quelques très jolies photos. Il faisait tellement beau hier. Gros soleil et petite brise juste assez agréable pour nous rafraîchir. J'ai dû dire à ma soeur au moins dix fois tout au long de la journée: "Non mais on est-tu bien?".


La beauté du tandem, c'est que tu peux parler pas mal pendant tout le long du trajet (bon, ça peut être un inconvénient si la personne avec toi te tappe sur les nerfs!). Alors, pendant qu'on pédalait, j'ai donné quelques leçons d'anglais à Aurélie. Car il faut dire qu'avant de venir à Chicago, ma soeur manquait de confiance en anglais. Mais je dois dire qu'en seulement 10 jours (et grâce à mon coloc qui l'a grandement aidée), elle s'est vraiment améliorée.




Au bout de quatre heures, on est retournés à la statio de vélo. Non loin de là se trouvait le Millenium Park où nous avons décidé de s'arrêter pour se reposer un peu dans l'herbe. À ce moment-là avait lieu le test de son d'un spectacle de piano et violon au Jay Pritzker Pavilion. C'était vraiment merveilleux de se reposer dans le parc au son de la musique classique.

En soirée, pour nous remercier de notre hospitalité, Aurélie nous a fait le souper, avec des trucs achetés au Whole Foods. Puisque nous n'avons pas de table à manger, nous avons soupé dans le salon à la façon japonaise. Ça tombait bien, ma soeur avait fait un sauté de style asiatique.


Vraiment une très intense et agréable période de 10 jours qui se termine. Je crois que ma soeur a apprécié son séjour dans cette magnifique ville. Now, she understands!

6 commentaires:

jp a dit…

C'est vraiment beau de vous voir, l'idée du tandem est excellente. J'en ai fait beaucoup a une certaine époque car mon ami Max en avait un et nous avons fait quelques virées mémorables.J'aime aussi les vues différentes de Chicago au bord du lac.

chantal a dit…

des photos magnifiques , c`est vrai que le tandem semble intéressant . Bravo Aurélie pour ton anglais qui semble s`améliorer de plus en plus...un beau 10 jours à Chicago peut t`avoir aider à avoir confiance en toi.

Aurélie a dit…

Yes! I'm bilingual!(ça s'écris-tu de même??)!!
C'est très cool faire du tamdem! Et contrairement à ce que Raph dis, être en arrière, tu n'as pas de grosses responsabilités, mais tu dois avoir une énorme confiance au conducteur, parce que l'on ne contrôle rien et l'on ne voit pas en avant mais juste sur les côtés!
Mais ça tombe bien, le lac était sur le côté! Quelle vue!

Sylvain a dit…

C'est vrai que vous êtes bien pis vous êtes beaux en plus! (Aurélie y est pour beaucoup cependant) Vous faites bien d'en profiter!

Guillaume a dit…

je vois que vous avez bu notre bouteille, c'était-tu bon au moins?

Raphaël a dit…

Oui, très bon! Merci encore!