mercredi 13 août 2008

Nul n'est prophète en son pays. Vraiment?

On dit souvent que nul n'est prophète en son pays. Et dans le cas de Céline Dion, j'ai longtemps eu l'impression il y a quelques années que les Québécois ne s'intéressaient pas tant que ça à elle. Pendant longtemps, c'était quétaine de dire qu'on aimait Céliiine (bon, c'est encore un peu le cas...). Mais depuis qu'elle est partie à Vegas, les gens de la Belle province semblent vraiment s'en être ennuyés.

Résultat, la diva est rendu à 9 shows d'annoncés à Montréal, sans compter celui gratuit à Québec. Comme vous le savez, dès que les billets ont été mis en vente pour les shows dans la métropole, c'était la folie furieuse. Tout s'est vendu en quelques minutes.

Hier, en navigant, je suis tombé sur une pub du show de Céline à Chicago. Juste pour le fun, je suis allé sur Ticketmaster pour voir s'il restait des billets pour sa prestation au United Center. Eh bien, j'aurais pu avoir 8 billets côte à côte (le maximum possible pour une seule transaction). J'ai fait le même exercice pour ses shows à Los Angeles, New York, Boston et Raleigh. Partout, j'aurais pu avoir 8 tickets collés.

C'est donc dire que la Céline pogne véritablement plus au Québec. Ou peut-être bien que les Américains sont tannés d'en entendre parler justement parce qu'elle a passé plusieurs années à Vegas. Allez savoir.

2 commentaires:

Rizzz a dit…

Il y a quelques raisons, selon moi, qui expliquent ce que tu dis sur Celine:

1) Le fait qu'elle ait passé beaucoup de temps a Vegas, comme tu dis.

2) Les Americains sont tres chauvins. Celine est pas une Americaine. Alors, ils se garrochent pas sur les billets.

3) Le marché des spectacles a Chicago, New York, Los Angeles et meme Boston est plus gros qu'a Montreal. Plus de choix, alors moins d'interet pour Celine. Raleigh, par contre, ca me surprend, mais les gens de la-bas doivent pas tripper sur les ballades adultes contemporaines...

4) Au Quebec, Celine a toujours ete quetaine... jusqu'a ce qu'elle pogne aux USA. Tu connais les Quebecois, ils se sont dit que si les Americains commencent a aimer Celine, c'est parce qu'elle est devenue bonne. Alors, c'est pas etonnant que son grand retour au Quebec soit sold out en une heure. Celine, c'est la chanteuse locale qui a reussi a travers le monde entier. Les Quebecois sont aveuglés par ca, meme si du Celine, c'est toujours aussi plate et quetaine qu'en 1990 (Incognito).

Bref, l'ouragan Celine s'en vient ici et j'ai peur... Je pense que je vais aller faire un tour a Chicago!

Raphaël a dit…

Haha!

Très bonnes remarques, mon Rich.

Je te donne raison sur tous les points.

Eh oui, ici on a vraiment la paix avec Céline. À part une petite pub que j'ai vue par hasard, je ne savais même pas qu'elle venait en show ici!