dimanche 14 septembre 2008

Le Claude Rajotte de Chicago

Il y a environ deux semaines, je me promenais au centre-ville et je suis passé devant le Chicago Tribune. Situé sur l'avenue Michigan, le building est impressionnant, de par son architecture. Ce jour-là, je suis entré dans l'immeuble et j'ai demandé au gardien de sécurité si c'était possible de visiter les bureaux.

-Non, il n'y a pas de visite guidée.
-Oui mais je suis un journaliste canadien.
-Ça ne change rien. Si vous n'avez pas rendez-vous avec quelqu'un, vous ne pouvez pas entrer.

Je me suis donc mis en tête de contacter un journaliste artistique du Chicago Tribune.

En allant sur le site web du journal, je fais un peu le tour des chroniqueurs et j'aperçois le nom de Greg Kot. J'avais déjà vu ce nom-là auparavant, car le journaliste fait régulièrement des critiques de spectacles (il a fait le Lollapalooza et le show d'Eddie Vedder, notamment) de même que plusieurs articles sur le milieu de la musique, en plus d'animer une émission de radio qui a déjà accueilli Radiohead, Arcade Fire, Yoko Ono, Tom Petty et The Strokes. Ç'a vraiment l'air d'être un mélomane passionné. Je dirais un peu que c'est le Claude Rajotte de Chicago.

Allez voir son site web pour avoir une petite idée: www.gregkot.com.

J'envoie donc un courriel à ce chroniqueur, en espérant recevoir une nouvelle dans les jours suivants. Et bien, il m'a répondu presque dans l'heure suivante!

Je lui disais que j'étais un journaliste de Montréal qui avait déménagé à Chicago, que je trippais sur la musique et que j'aimerais bien le rencontrer pour parler de son métier. Il m'a répondu par l'affirmative, alors on s'est rencontrés vendredi dernier.

En arrivant à l'entrée du Chicago Tribune, c'était un peu comme une reprise de l'autre jour. Sauf que cette fois-là, j'avais rendez-vous avec quelqu'un. Sympathique comme tout, Greg m'a fait visiter les bureaux du journal. Premier constat, ça ressemble à une salle de presse normale, mais vraiment gigantesque. Seulement pour la portion rédaction du journal (donc on enlève les ventes et tout le reste), il y a 450 employés! Ça vous donne une petite idée.

Après la visite, on est allé dans un café de l'autre côté de la rue. Il avait une heure à m'accorder. On a finalement jasé pendant 90 minutes. Et ç'a passé dans le temps de le dire.

On a parlé évidemment de musique, des jeunes bands de Chicago à découvrir, des salles de spectacles intéressantes dans la ville, de la scène musicale de Montréal, etc. Greg aurait pu être distant, renfermé, condescendant, alouette. Non, il était à l'écoute, généreux et très simple.

Une rencontre vraiment fort agréable avec quelqu'un avec qui j'espère garder contact. Ça peut toujours être utile.

8 commentaires:

Rizzz a dit…

Tres king!

Tu as bien fait de le contacter, t'as eu du guts, moi, j'aurais ete trop intimidé!

Je me rappelle tres bien quand j'ai vu le building du Chicago Tribune pour la premiere fois, au detour d'une rue. Ca a de quoi impressionner n'importe quel journaliste.

Raphaël a dit…

Dans la vie, ça prend du guts, de l'ambition, si on veut avancer! ;)

Je suis vraiment content de cette rencontre et ça m'a permis de voir l'intérieur du Chicago Tribune en plus! (cela dit, l'intérieur n'est pas vieux comme la façade extérieur, mais c'est fun à voir quand même!).

chantal a dit…

Bravo mon fils , c`est vrai que dans la vie si on veut avancer , il faut passer par dessus pleins de choses comme la timidité par exemple . La seule chose qui peut arriver, c`est un refus mais il faut avoir confiance en soi avant tout !C`est une belle expérience , je suis contente pour toi ...ne lâche pas .

Aurélie a dit…

Tu finiras jamais de m'impressionner mon frère!

Keaven a dit…

Heille j'y pense ... si tu rencontres une actrice ''particulière'' demande lui de visiter son lieu de travail... ça l'a marché une fois pourquoi pas une deuxième fois ! héhéhéhéhéh

Effectivement ... tu as été king sur celle-là mon Raph !

JP a dit…

Keaven, j'aime ton humour!

Anonyme a dit…

Si tu tapes " jaloux " dans Google tu vas voir ma plus récentes photos! T'as vraiment du cran et tu vis vraiment une belle vis! Lâche pas!
Pour ce qui est de Nhl j'ai hâte de m'équiper moé-itou pour te botter le derrière!!! :(
Sylvain....

Sylvain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.