lundi 1 décembre 2008

Se retremper dans le bain

Pendant mes trois semaines à Montréal, je retourne travailler à Échos Vedettes. Tout à l'heure, c'était ma première journée au boulot. Après avoir passé la première heure à raconter un peu à tout le monde mes cinq derniers mois en sol américain, je me suis rendu à ma première affectation sur le terrain: le lancement du DVD des Parlementeries (probablement le 12e DVD d'humour à être lancé au Québec dans les trois dernières semaines, et j'exagère à peine). Sur place, je me suis rendu compte que j'étais vraiment détaché du milieu (au niveau mental, on s'entend). J'ai fait de bonnes entrevues, mais je n'avais pas trop la tête à la fête. Je crois bien que j'ai pris la bonne décision l'été dernier.

3 commentaires:

Sam a dit…

On en pars vite... mais on retombe aussi très vite dedans.
Chaque fois que je vais passer trois semaines en France, je suis en complet décalage les premiers jours mais, dès la deuxième semaine, je suis dans le même état que si je n'étais jamais parti. Les réflexes reviennent vite, c'est que qui fait toute l'étrangeté (et un peu l'intérêt) de partir vivre dans un autre pays que son pays natal... T'as eu raison de ta décision et ce n'est qu'un début!

La soeur a dit…

Ça me surprend pas du tout de ta réaction. Je pense bien que cela ferme la boucle avec Echos. De toute façon, est-ce que tu as vraiment regretté ton choix de partir? Pas sûre

chantal a dit…

aucune surprise mais comme le dit si bien Aurélie , cela fermera la boucle et de toute façon tu es passé à autre chose.Profites de ton séjour à Montréal pour revoir tes amis et avoir du plaisir!