jeudi 24 juillet 2008

Kingston Mines, l'institution de blues par excellence

Si jamais vous passez quelques jours à Chicago, un arrêt au Kingston Mines s'impose. Voilà déjà 40 ans que cette institution de blues divertit les clients dans le quartier Lincoln Park. Chicago est réputé pour être une ville de blues, alors les bars de ce style musical ne manquent pas. Kingston Mines est toutefois dans une classe à part puisque le bar a remporté 8 années de suite le prix du meilleur établissement de blues aux Chicago Music Awards. Ça vous donne une idée.

Mais bon, parlons-en plus.

C'est mon coloc qui m'a conseillé cet endroit lorsque je lui ai demandé s'il connaissait des bons bars de blues. J'étais avec mes parents la semaine dernière et je trouvais que ça pourrait être une bonne activité à faire avec eux un soir. Comble de bonheur, le bar est sur ma rue, à environ 10 minutes de marche!

De l'extérieur, ça n'a l'air de rien. L'affiche annonce "2 bands/2 stages/continuous music". On fait la file pour payer à un petit guichet et on pénètre dans les lieux. Dès lors, on ne peut que sourire. Car la place sent véritablement le blues. Il y a quelque chose dans les murs, une âme, une présence qui ne s'explique pas.

On s'assoit sur des chaises en bois, face à des tables étroites (elles doivent faire 10 pouces de largeur) et on commande de la bière. Il est 21h30 et le spectacle commence. Mais ô surprise, le groupe qui joue n'est pas sur le stage en face de nous, mais plutôt dans la salle adjacente. Car oui il y a deux scènes dans ce bar, mais elles sont dans deux salles différentes! Et c'est parfait comme ça. Les groupes jouent pendant une heure, chacun leur tour. Le samedi soir, ça se termine, tenez-vous bien, à 5h du matin!!!

Dans notre salle, on a eu la chance d'assister à la prestation de Duke Tumatoe, un vieux bonhomme chauve et avec une immense barbe blanche. J'parie qu'il fait le Père Noël comme sideline dans l'temps des fêtes. Mais bon, le gars a beau avoir une allure étrange, il donne tout un show! Vraiment, on a passé une excellente soirée. Et lorsqu'on a quitté, vers 1h30, une bonne quinzaine de personnes se déhanchaient devant la scène (car sur un panneau, il est écrit "Dancing Aloud"...!). Je n'ai pas de misère à croire que la soirée s'est poursuivie jusqu'à 5h...





1 commentaire:

Chantouil a dit…

Super ton blog! Je suis très contente d'avoir partagé ce moment qui était magique avec toi.